Les objets connectés : un business d’avenir grâce aux cartes sim M2M


Depuis l’avènement d’internet, notre vie se connecte de plus en plus, et même bien plus que l’on pourrait le penser. Il y a encore quelques années, qui aurait pu penser que votre réfrigérateur ferait les courses à votre place, ou que votre aspirateur pourrait être lancé depuis l’autre bout de la planète ? C’est donc un business à part entière qui est en train de se créer, et les opportunités y sont nombreuses ! De plus en plus de branches ont affaires à un objet connecté. Par exemple : dans l’immobilier, vous pouvez plonger vos clients dans une réalité virtuelle afin de les aider à se projeter ! Cependant, il faut savoir que pour connecter ces objets, il est nécessaire d’utiliser une carte sim M2M. Explications.

La carte sim M2M, ou comment rendre connecté votre objet

Avant toute chose, qu’est-ce qu’une carte sim M2M ? Cette abréviation signifie simplement « Machine to Machine », c’est-à-dire que c’est une carte sim qui permet à une machine de communiquer avec une autre machine. Par exemple, votre réfrigérateur connecté à la box internet du foyer ! Ces objets connectés doivent apprendre à communiquer avec les autres, et ce n’est pas toujours évident tant les standards sont nombreux. Ainsi, avec une carte de ce genre, vous recevez un kit de deux cartes qui peuvent alors communiquer à travers toute la planète, et qu’il vous suffira de développer.

Vous l’aurez compris, avec ce genre d’initiative, il n’est plus nécessaire d’avoir de gros investissements pour rendre un objet connecté, il vous suffit simplement d’intégrer ce genre de carte sim (et donc d’adapter votre objet bien entendu). Et comme dit en début d’article, c’est un marché à ne pas négliger, même le sommeil devient connecté ! Ainsi, dès que vous aurez compris les besoins de vos clients, vous pourrez plus facilement étudier la possibilité de connecter vos objets à commercialiser, et pourquoi pas, révolutionner le milieu avec un objet qui n’est pas (encore) dans nos maisons… 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.