Robot Artas : le meilleur de la greffe robotisée


Les différents systèmes de greffe robotisée

Si vous êtes touché par une calvitie qui vous dérange et dont vous voudriez bien vous débarrasser pour retrouver votre physique d’avant, vous avez fait le bon choix quant à le greffe FUE robotisée. Plus rapide, moins douloureuse et également moins coûteuse, elle vous procure des résultats plus fiables et plus jolis.

En effet, grâce à son taux de transection moins conséquent, les pertes de cheveux qui s’effectuent au niveau du prélèvement sont beaucoup moins nombreuses (3% contre 30 à 40% en greffe manuelle).

Le système Safer

Le système de greffe de cheveux robotisée Safer (ou Nogaret), consiste à extraire les implants capillaires à l’aide d’un punch rotatif motorisé et d’un aspirateur. Lorsque le punch incise le cuir chevelu pour en ressortir l’unité folliculaire, l’aspirateur vient l’attraper et l’extraire à l’image d’une ventouse. Lorsque le follicule est aspiré, il est placé dans un espace de stockage contenant du liquide servant à le maintenir en vie le plus longtemps possible dans l’attente d’être réimplanter.

Mais ils n’y sont pas apposés au hasard : ils sont triés selon le nombre de cheveux qu’ils contiennent : ceux disposant d’un seul ou de deux cheveux seront implantés près des zones frontales et/ou au-dessus des oreilles, quant à ceux qui ont trois ou quatre cheveux, ils seront disposés de façon équitable aux endroits qui ont besoin de volume (sommet du crâne et légèrement plus bas).

Le système Artas

Il s’agit d’un robot complet prenant en charge l’extraction et l’insertion des unités folliculaires dans les zones donneuses et receveuses. Il n’existe pour l’instant aucun autre robot plus complet que celui-ci concernant la greffe capillaire robotisée.

Entièrement contrôlé à distance grâce au chirurgien préalablement formé et habilité à utiliser ce type de machines, il dispose de plusieurs bras articulés ayant plusieurs rôles spécifiques aux nombreuses opérations à effectuer.

Doté d’un système de cartographie et d’un scanner intelligent, il est capable d’analyser chaque unité folliculaire et de sélectionner celles qui seront les plus aptes à subir l’opération de transplantation. Les cheveux aux racines et aux bulbes résistants seront sélectionnés pour la greffe ; sélection auparavant impossible à réaliser de façon réellement approfondie.

Les résultats en 3 Dimensions données par le robot ARTAS permettent aux médecins comme aux patients de suivre chaque prélèvement en temps réel. L’outil permet de créer plus de 60 images à la seconde, et sait anticiper un éventuel geste brusque ou minime de son patient : il rectifie automatiquement le tir. Le résultat est hyper naturel, sans aucune cicatrice apparente et surtout, sans trop de perte post-opératoire.

Partagez...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *