Présentation de la profession d’audioprothésiste


Dans le milieu médical, un audioprothésiste est le spécialiste des corrections auditives. Exercée en statut libéral ou salarié, cette profession médicale permet de poser des appareillages en fonction de la déficience du patient. Technicien médical qui intervient sur prescription d’un médecin ORL, ce métier demande une attention, un savoir-faire avéré et des connaissances scientifiques approfondies. Qu’il s’agisse de patient étant malentendant de naissance jusqu’aux personnes souffrant d’une perte de l’audition, un audioprothésiste à Paris travaille en collaboration avec le médecin traitant et le médecin ORL. Ce technicien médical, en plus de préconiser, délivrer et ajuster les appareils, prodigue des conseils d’entretien, de nettoyage et d’utilisation de la prothèse auditive. Ce métier connait de nos jours un réel essor.

Quelles sont les missions d’un audioprothésiste ?

Après avoir pris connaissance de la prescription faite par le médecin oto-rhino-laryngologiste, l’audioprothésiste prend en charge le patient en lui faisant passer une série complète de tests afin d’évaluer le niveau de perte d’audition ou la déficience subie. De ce fait, une aide auditve sera choisie et posée sur le patient sachant que chaque prothèse auditive est unique et qu’elle tient compte des spécificités morphologiques de chacun. Cette mission d’appareillage se réalise en plusieurs sessions puisqu’il sera nécessaire de revoir le patient afin d’effectuer des réglages, de l’ajuster, de réaliser de nouveaux tests, dans un souci de confort et de rééducation auditive progressive. Une fois l’appareil auditif posé définitivement, l’audioprothésiste suivra le patient afin de constater l’évolution de sa déficience auditive.

Quel diplôme est nécessaire pour accéder à cette profession ?

Ce métier nécessite de passer un diplôme de bac + 3 et impose ainsi à l’étudiant de passer un Diplôme d’État d’audioprothésiste soit dans un UFR médical à l’Université soit dans une Faculté de Médecine ou bien dans un Conservatoire National des Arts et Métiers. En France, 8 écoles délivrent actuellement ce diplôme d’État (DE). Afin de pouvoir rentrer dans ces écoles, des tests oraux psychotechniques ainsi que des épreuves écrites en Physique, Mathématiques, Biologie sont demandés. Après ce bac + 3, le diplômé peut s’inscrire à des formations complémentaires afin de se spécialiser. Ainsi, un audioprothésiste à Paris peut passer un Diplôme Universitaire (D.U.) de Nuances Sonores, d’Audiologie Audioprothétique Approfondie ou bien même de Réhabilitation de l’Audition.

 

Partagez...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *