L’évolution des habitudes des consommateurs de produits biologiques


Les produits biologiques, répondant à un cahier des charges strict, ont fait leur apparition et sont reconnus en France depuis les années 80. Il leur a fallu s’imposer dans le monde des produits de grande consommation, et même si ce fût un travail laborieux et semé d’embûches, ils sont parvenus à faire un grand nombre de nouveaux adeptes qui augmente de jours en jours. Zoom sur les consommateurs de produits biologiques.

Qui consomme des produits biologiques ?

Le profil du consommateur de produits biologiques a considérablement évolué depuis les années 1980. Aux débuts de l’histoire du bio, les idées reçues avaient la dent dure, et les adeptes du bio passaient pour des illuminés voulant affirmer leur anticonformisme. Depuis, les mentalités ont fortement changé, le consommateur ayant pris conscience des bienfaits des produits biologiques pour la santé et pour l’environnement. Le nouveau biophile est devenu principalement un citadin quarantenaire avec des enfants à qui il veut apprendre à se nourrir sainement.

Quand utilisent-ils des produits biologiques ?

Il y a 40 ans, l’utilisation de produits bio se faisait régulièrement pour quelques irréductibles, et très occasionnellement pour le reste de la population qui achetait bien souvent un produit bio non pas par choix, mais parce qu’il n’y avait plus son produit habituel en rayon. Aujourd’hui, le quadra citadin bio a tendance à ne plus mixer les produits biologiques et les autres, et à faire ses courses directement en supermarchés bio. Les produits bio des grandes surfaces sont de plus en plus destinés aux indécis qui se laissent doucement tenter par l’aventure !

Dans quels domaines utilisent-ils des produits biologiques ?

Les consommateurs de produits bio les utilisent dans tous les domaines de la vie quotidienne. Dans l’alimentation bien sûr, mais aussi pour les crèmes de soin, le maquillage, pour les shampoings et les gels douches, pour les produits ménagers, pour le jardin, pour le linge de maison, etc. Bref, le biophile ne conçoit pas d’utiliser d’autres types de produits, et trouve dans la gamme des produits biologiques tout ce dont il a besoin pour sa vie quotidienne et celle de sa famille.

En 40 ans, tout a changé ! Le consommateur de produits bio n’est plus un illuminé mais un monsieur tout le monde, soucieux de sa santé et de l’environnement, qui ne veut plus acheter bio une fois de temps en temps mais qui s’en sert quotidiennement.

Partagez...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *