Bilan de compétences : un levier de développement et de performance


La qualité de la formation des employés et la gestion de compétences sont deux paramètres clés à prendre en compte dans le but de booster les performances d’une entreprise. En tant que chef d’entreprise ou responsable des ressources humaines, vous êtes persuadé que vos salariés jouent un rôle capital dans le développement de votre enseigne ? Organisez un bilan de compétences afin que vos collaborateurs puissent analyser et approfondir leurs connaissances.

Bilan de compétences : c’est quoi exactement ?

Dans un projet professionnel, le bilan de compétence n’est autre que le dispositif permettant à un employé d’examiner ses compétences personnelles et professionnelles. Il inclut également l’analyse des aptitudes et des motivations d’un employé. Ces résultats entraînent les concernés vers une évolution de carrière, un changement de poste, mais aussi à un projet de formation. Le bilan de compétences est à l’initiative du salarié sujet et s’effectue en dehors des horaires de travail ou dans le cadre d’un congé destiné spécialement à cet effet.

 

 

 

Bilan de compétences : quelle durée ?

La durée maximale d’un bilan de compétences est de 24 heures de temps de travail. Cette période, qu’elle soit cumulative ou non, est équivalente à 3 journées d’absence. Selon l’organisation, elle peut prendre la forme de 6 demi-journées de 4 heures chacune. Tout salarié, CDD ou CDI, peut bénéficier d’un congé pour faire un bilan de compétences. Les formalités sont à voir avec le chef d’entreprise puisqu’elles s’établissent en fonction du statut professionnel du concerné. La demande de départ de congé est à déposer 60 jours avant le commencement du dispositif.

 

Bilan de compétences : Comment se déroule-t-il ?

Le bilan de compétences est dirigé par un prestataire spécialisé, qui utilise des méthodes et des techniques de grande fiabilité. Les démarches à suivre comportent trois phases : une phase préliminaire, une phase d’investigation et une phase de conclusion. À la fin du bilan de compétences, le salarié reçoit une attestation de présence établie par l’organisme prestataire. Le document de synthèse est remis uniquement au bénéficiaire. Les résultats ne peuvent être communiqués qu’avec l’accord de ce dernier. Misez alors sur cette mesure pour booster les compétences de vos collaborateurs et faire accroître les performances de votre entreprise !

Pour en savoir plus : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/evoluer-professionnellement/article/le-bilan-de-competences

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.